Comment les femmes peuvent-elles comprendre les hommes?

Les femmes ne comprennent pas toujours les hommes: les réactions et les demandes des hommes leur semblent étranges quand elles sont dures. Cependant, si une femme comprend mieux les caractéristiques de la psychologie masculine, la compréhension mutuelle est plus rapide..

Un homme veut que l’amour d’une femme s’exprime comme il le souhaite, alors que les langages de l’amour pour les hommes sont généralement différents de ceux des femmes. Pour une fille, le langage de l’amour, ce sont les baisers, pour les hommes – le sexe. Pour une femme, le langage de l’amour est de s’inquiéter pour un homme et de prendre soin de lui, pour un homme, le langage de l’amour est différent. Un homme comprend qu’il est aimé quand une femme le nourrit et se promène satisfaite, souriant comme le soleil.

Il rentre à la maison – sortez vers lui, beau et souriant, serrez-le dans vos bras, embrassez-le et dites: "Aller manger! Probablement faim?"

C’est important pour une femme quand un homme l’écoute, et pour un homme c’est important quand une femme lui obéit. Ceci est différent. S’il a dit, il est important pour lui que cela soit fait, et immédiatement. Les hommes ne comprennent pas que "immediatement" parfois c’est très difficile pour les femmes, elle a besoin de se distancier d’une chose et de s’accorder sur une autre. Ils ne comprennent pas cela, car ils "immediatement" savoir comment, et quand une femme fait ce qu’elle demande – pas immédiatement, l’homme le perçoit comme un manque de respect pour lui.

Si vous ne pouvez pas le faire tout de suite, ne restez pas silencieux, mais dites-le et dites-le quand vous le pouvez. Les hommes ont besoin de certitude en tout..

Un homme aime les affaires et n’aime pas les sentiments féminins. Un homme est irrité par les émotions et les sentiments d’une femme lorsqu’il veut parler des affaires. Il veut parler du cas, et la femme commence à inclure des émotions et à parler de sa relation, de ses pensées, de ce qu’elle pense et de la façon dont elle vit. L’homme est terriblement enragé.. "Je suis avec toi pour affaires et tu me parles de tes émotions. Êtes-vous idiot? Je te parle comme une personne intelligente".

Pour réduire ces malentendus, demandez-lui de parler clairement: "Je te parle maintenant de l’affaire". Ce sera comme un mot de passe entre vous, et les hommes le comprennent. Ce sera pratique pour vous: s’il ne l’a pas dit, vous ne serez pas à blâmer.

Un homme ne comprend tout simplement pas "partager". Il écoute toujours des conversations abstraites par rapport à lui-même: "Que veulent-ils de moi?" Une femme aime beaucoup rêver, imaginer une grande et belle maison, beaucoup d’argent, une croisière coûteuse, de longs voyages, des vacances luxueuses. Elle rêve juste – mais un homme dans une telle situation se sent souvent mal à l’aise, car il déchiffre cela comme des attentes pour lui, auxquelles il n’a souvent rien à répondre.

Pour qu’un homme ne se crée pas un sentiment de culpabilité à partir de rien et ne se fâche pas, il est préférable d’accompagner de tels rêves d’une préface: "Tu es mon meilleur. Puis-je juste rêver? Ici, sans tâches ni objectifs, mais juste rêver de joie? Peut?". Il se résoudra et vous vous réjouirez ensemble.

La certitude est importante pour un homme. En tout, et plus il y en a, mieux c’est. Un homme veut la certitude, ce qu’une femme attend de lui. Une longue et émotionnelle longévité agace un homme: "Vous pouvez enfin expliquer, et quelle est la signification réelle de vos mots?" Transfert: "Donnez-moi des instructions claires". Il est de coutume pour une femme de parler de son état et un homme s’inquiète du comportement – "Que faire?" Les hommes sont simples à cet égard. Ils comprennent oui et non, ils ont besoin de certaines instructions, ils ne comprennent pas les indices, les sentiments et les conversations obscures. Un homme est agacé quand, selon les mots des femmes, il ne comprend pas l’essence de la demande, ce qu’elle attend de lui, n’entend pas d’instructions. Il peut ne pas être d’accord avec ce qu’une femme attend de lui, mais il est important pour lui de comprendre ce qu’une femme lui adresse..

Comment être ici? Habituellement, un libellé simple aide: "Asseyez-vous, je vais juste vous dire. Vous n’avez rien à faire, écoutez simplement et acquiescez. Je veux partager avec toi". Tout, après ça il est prêt à t’écouter.

Un homme a besoin de certitude lorsqu’une femme répond à ses questions. Si le mari a commencé à parler de difficultés et de problèmes, il n’a pas besoin d’une femme spirituelle "oui, je te comprends vraiment". Il a besoin d’options pour réfléchir à la façon dont cette situation peut être résolue. Mais, pour qu’il n’ait pas le sentiment qu’il ne peut pas résoudre le problème par lui-même, il faut se demander: "Vous êtes intéressé par mon avis?" – puis regardez le non-verbal. Lorsqu’un homme demande des conseils, il peut et doit recevoir des conseils, mais sans pression émotionnelle: vous pensez, il prend une décision.

Libellé féminin: "Écoute, tout d’abord, tu trouveras tout ça toi-même, mieux que moi, eh bien, je pense que ça vaudrait peut-être la peine de le faire, mais réfléchis-y toi-même, tu comprends mieux". Ceci, en fait, elle lui a donné des instructions claires, et sous la forme, elle a dit que vous êtes, bien sûr, le plus intelligent, qui plaide contre cela.

Un homme n’accepte guère l’aide en général, et d’une femme en particulier. Pour un homme, l’aide non sollicitée d’une femme est un indicateur de son échec: "Tu ne l’as pas fait toi-même!" C’est important pour lui en tout: "moi-même!"

Le mari et la femme vont visiter, le mari conduit et il semble qu’ils sont perdus. Le mari est nerveux, essayant de comprendre la carte, le temps passe. La femme en a assez de cette situation et elle dit: "Laisse-moi sortir et demander aux passants?" Ici, un homme peut bien exploser et sa femme sera offensée dans les meilleurs sentiments. Avec ses soins, elle a voulu lui dire: "Tu es proche de moi, tu m’es cher, et je ne veux pas que tu sois en colère!", et le mari perçoit cela comme une méfiance à l’égard de ses capacités, comme une accusation de stupidité: "Où m’emmenez-vous du tout, vous ne pouvez pas du tout être avec vous, vous ne pouvez pas m’emmener chez les invités!"

Comment se comporter correctement? Femmes, détendez-vous et faites confiance à votre mari. Soyez tranquille, ne donnez pas de conseils qui ne sont pas demandés. Il est normal de toucher sa main et de dire doucement: "Ne t’inquiète pas, on y arrivera à temps, pas grand-chose". Et dans quelques minutes, quand il l’entend et le digère, vous pouvez demander: "Puis-je vous aider d’une manière ou d’une autre? Peut-être que je demanderai aux passants?" Insistez sur le fait que l’homme fera face à tout seul et sans votre aide. Ensuite, il résoudra et acceptera votre aide..

Un jeune homme envoie un CV et demande à sa petite amie: "Veuillez me dire si ces commentaires d’accompagnement sont normaux?" L’ami a regardé et a formulé: "Oui, bien sûr, tout va bien là-bas, mais il me semble que cela vaut peut-être la peine d’ajouter quelque chose". Ces conseils ont été reçus avec gratitude..

Dans des situations tendues et stressantes, un homme veut être seul. Dans des cas similaires, une femme veut s’exprimer, elle a besoin d’un interlocuteur (interlocuteur) et elle pense qu’un homme a besoin de la même chose. Elle voit sa tension, et, voulant l’aider, veut le faire parler, commence à se remettre en question. Et souvent, un homme ne répond pas à cela, se met en colère et se tait: "se ferme". Elle est offensée!

En fait, l’homme n’est pas là "se ferme". Mot "Fermer", ce n’est pas du vocabulaire masculin, c’est une description du côté des femmes. Un homme ne ferme pas: il pense qu’il est juste occupé et ne veut pas en être distrait.

En même temps, parfois un homme fait "se ferme". Le plus souvent, cela arrive quand son âme est moche. Ne confondez pas: la situation ici n’est pas objectivement difficile, tendue, mais simplement l’âme est mauvaise. Si un homme a le cœur mauvais, s’il est mécontent de lui-même ou en colère, il veut jurer, il est "se ferme", se rapproche et ne discute de rien tant qu’il ne sort pas lui-même de sa crise.

Pourquoi? – les femmes ne comprennent pas. Ils ne comprennent vraiment pas: si une femme se sent soudain mal dans son âme, elle a des difficultés et des problèmes, si elle a quelque chose de poignardé, une crise de sa personnalité tombe également malade, elle ne met pas de mur entre elle et son entourage, elle veut parler et partager, d’elle c’est plus facile.

Mais les hommes sont différents. Un homme, en raison de son éducation, croit que l’époussetage émotionnel est complètement inutile. Pour les hommes, c’est vrai. Si une femme s’exprime, elle se sent mieux. Si un homme dit ses mauvaises pensées, il en est encore plus accusé. Que peut faire ici une femme attentive et aimante? Juste pour être proche, pour être calme et attentif comme toujours. Et quand il veut parler, écoutez-le. Et encore mieux sans commentaire, il suffit de s’asseoir à côté de lui et de lui caresser la main.. "Tu vas réussir! Tu réussis toujours!" – peut-être que c’est la seule chose qui vaut la peine de lui dire.